Vive la culture numérique !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Des livres, films et musiques libres pour vos vacances !

Lire, écouter voir en numérique cet été

aperçu de la sélection Bibliobox pour l'été 2016

Comme l'été dernier, la bibliothèque de la Part-Dieu vous a préparé une sélection de livres, films et musiques gratuits et libres de droit pour profiter de vos vacances en mode numérique : passer des livres audio dans la voiture, lire des aventures extraordinaires et méconnues sur la plage, écouter de la musique en randonnée, occuper les enfants dans les transports avec des films d'animation de 1939 à aujourd'hui ...

Venez découvrir notre sélection été 2016 et déposez la votre dans la Bibliobox de l'espace numérique de la part-Dieu !!


Koro le lama, héros de dessin animé

Koro le lama en Patagonie : un petit coup de frais en cas de grosse chaleur


Vous ne supportez plus Peppa le cochon ? Découvrez Koro le lama !
Cette sélection de films d'animation a été approuvée par l'Association des Parents qui ne Savent pas Comment Occuper leurs Enfants dans la Voiture (l'APSCOLEV).

Vous avez lu tous les romans de Jules Verne (y compris les inédits) ? Découvrez les aventures de capitaine Corcoran et de Louison la tigresse !

Entre autres merveilleuses choses...

Vous n'habitez pas Lyon ? Téléchargez la sélection... Où et quand ?

Munissez-vous de vos tablettes, smartphones et ordinateurs portables et venez échangez vos slélections d'été à l'Espace numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieutout l'été !! Un ordinateur portable est disponible si vous souhaitez consultez le contenu de la Bibliobox.

logo bibliobox bmlDepuis le 26 avril 2014, une Bibliobox est installée à l'espace numérique de la Bibliothèque de la Part-Dieu (accessible également dans le département Sciences au 3e étage). Toute personne munie d'un ordinateur, tablette, smartphone ... présente dans la pièce où se trouve la Bibliobox peut donc accéder en se connectant au réseau WiFi nommé ... Bibliobox et en ouvrant un navigateur Internet pour consulter la liste des documents disponibles.


Il y a donc deux réseaux WiFi en Sciences / Espace numérique :
  • BML : ce réseau donne accès à Internet après connexion à un compte utilisateur (explications en PDF).
  • Bibliobox : ce réseau donne accès au partage de fichiers numériques de la Bibliobox.
Que trouve-t-on dans la Bibliobox ?

La Bibliothèque municipale de Lyon vous propose de découvrir des contenus culturels libres de droit et gratuits, légalement téléchargeables et diffusables :
  • Les bibliothécaires et animateurs numériques vous proposent une sélection de documents numériques libres de droits classés par thèmes. Chaque dossier contient un document en PDF et accessible sur Word pour en savoir plus sur les films, livres, musiques et images mis à votre disposition dans la Bibliobox.
  • Les visiteurs peuvent déposer des fichiers libres de droits qu'ils souhaitent faire découvrir au public en respectant une charte d'usages présente dans la box mais aussi affichée dans la salle où elle se trouve.
A vous de faire découvrir le libre !

La page d'accueil de la Bibliobox vous permet de déposer dans la Bibliobox des documents numériques depuis votre ordinateur / smartphone / tablette à condition qu'ils soient libres de droits c'est-à-dire non protégés par le droit d'auteur. Vous pouvez consulter la charte d'utilisation de la Bibliobox à l'espace numérique et dans la Bibliobox elle-même. N'hésitez pas à demander aux bibliothécaires et animateurs présents en salle pour en savoir plus sur la charte, les conditions d'utilisation de la Bibliobox et les contenus libres de droits.

Pour en savoir plus sur notre Bibliobox, lisez le reportage sur son inauguration.

Femmes pionnières et femmes héroïnes dans la Bibliobox Quais du Polar

logo bibliobox bmlDepuis le 26 avril 2014, une Bibliobox est installée à l'espace numérique de la Bibliothèque de la Part-Dieu (accessible également dans le département Sciences au 3e étage). Toute personne munie d'un ordinateur, tablette, smartphone ... présente dans la pièce où se trouve la Bibliobox peut donc accéder en se connectant au réseau WiFi nommé ... Bibliobox et en ouvrant un navigateur Internet pour consulter la liste des documents disponibles.


Il y a donc deux réseaux WiFi en Sciences / Espace numérique :
  • BML : ce réseau donne accès à Internet après connexion à un compte utilisateur (explications en PDF).
  • Bibliobox : ce réseau donne accès au partage de fichiers numériques de la Bibliobox.
Sélection Quais du polar 2016

Affiche Quais du polar 2016Dans le cadre du festival Quais du Polar 2016, le département Langues et Littérature et l'Espace numérique de la Part-Dieu renouvellent leur collaboration pour vous faire découvrir des auteurs et des œuvres pas comme les autres.

Cette année nous vous proposons une sélection autour des femmes : auteures pionnières du 19e et du 20e siècle, héroïnes machiavéliques, femmes fatales, femmes disparues. Changez vos regards sur des auteures et des personnages inédits !

Découvrez les premières auteures de polar dans la Bibliobox

Jane Austen est-elle la première femme auteure de polar en Europe ?
Saviez-vous que Maud Silver et Miss Marple avaient une ancêtre détective née au 19e siècle ?
Connaissez-vous les intrigues inversées de Mary Elisabeth Braddon, technique qui sera reprise dans la série Columbo ?

Couverture de Détective Magazine, 1948


Découvrez une sélection de polars à télécharger légalement et gratuitement dans la Bibliobox de l'espace numérique de la bibliothèque Lyon Part-Dieu pour le festival Quais du Polar.
Nous mettrons prochainement en ligne sur cet article la sélection des livres sélectionnés depuis des bibliothèques numériques ouvertes !!

Où et quand ?

Munissez-vous de vos tablettes, smartphones et ordinateurs portables à l'Espace numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu du 29 mars au 28 avril !! Un ordinateur portable est disponible si vous souhaitez consultez le contenu de la Bibliobox.

Mise à jour mai 2016 : retrouvez notre sélection quais du polar

Super Demain et Tablette en famille

La Bibliothèque municipale de Lyon s'associe à deux événements importantes de culture numérique à Lyon ce mois de mars :

affiche super demain


Super Demain

Fréquence Écoles vous convie à l'événement Super Demain qui interroge notre rapport et notre curiosité aux écrans. Des ateliers, expositions, conférences et jeux à retrouver les vendredi 18 et samedi 19 mars toute la journée aux Subsistances à Lyon !! Un programme qui mêle découverte en famille, pratiques professionnelles, des booktubers à Minecraft en passant par le rétrogaming et les makers !! Vous pourrez discuter avec des acteurs de la fabrique numérique, des wikipédiens, des animateurs de la CORAIA ...

La bibliothèque de Lyon Part-Dieu a par aiileurs accueilli une matinée spéciale bibliothèques organisée avec l'Arald et Fréquences Ecoles jeudi 3 mars de 9h à 12h30.

Découvrez des expériences inspirantes (bientôt en vidéo) :
  • Olivier Zerbib présente l'étude des données générées par le prêt de livre numérique à Grenoble et plus généralement l'implication des bibliothèques dans son rapport aux usagers dans la valorisation et l'accès au livre numérique
  • Le jeu vidéo est représenté à travers deux exemples de médiation : la co-construction d'un univers littéraire avec Minecraft par la Bibliothèque municipale de Lyon // l'apport du retrogaming dans la découverte et la pratique du jeu par la cyberbase de Bron.
  • Comment les médiathèques peuvent s'approprier de nouvelles ressources créées par des passionnés de livres ? Réponse de la booktubeuse Cassandra Chazel à l'origine de la chaîne Croque les mots.
  • Qu'est-ce qu'être maker en bibliothèque ? Julien Devriendt, responsable numérique de la médiathèque de Choisy-le-Roi expose la mise en relation des usagers et ressources en bibliothèque. Ou comment la programmation de robots amène à débattre, à découvrir la vidéo et les subtilités des licences.
  • Eric Petrotto présente l'intérêt de médiation et de contenus de plateformes indépendantes comme 1D touch et la Réserve déboussolée.
  • Comment faire le lien entre médiathèque, usagers et internautes qui ne viennent pas en bibliothèque ? Un début de solution présenté par les Story Makers.


Tablette en famille le 23 mars



Mercredi 23 mars (et pas 9 mars comme initiatlement prévu), la Bibliothèque de Lyon Part-Dieu accueille l'événement Tablette en famille, composé d'un colloque professionnel le matin et d'un parcours ludique familial l'après-midi.
9h-12h : la tablette, connecteur de lien intergénérationnel ? Parlons-en !
14h-17h : prête ta tablette (s'il te plaît) - Parcours ludique et créatif en famille.

Gratuit sur inscription à l'espace jeunesse de la bibliothèque Part-Dieu ( 04 78 62 19 19).

#CLF saison 2 - Six femmes artistes entrées dans le domaine public en 2016

Art et féminisme par TheredprojectDepuis septembre dernier, l’espace numérique de la Bibliothèque Lyon Part Dieu a sollicité ses usagers afin de redonner vie à 8 femmes artistes dont les œuvres étaient entrées dans le domaine public au 1er janvier 2015 (lire le journal de Cherchez la femme).

Des livres qui n’avaient pas vu la lumière du jour depuis de nombreuses années ont été numérisés puis déposés dans notre BIBLIOBOX MAGIQUE, des illustrations inédites ont été dénichées dans des livres et des bibliothèques numériques et des ébauches d’articles Wikipédia ont été considérablement enrichies grâce à des recherches documentaires. (lire le mode d'emploi de #CLF).

Fort de ce succès, l’équipe de l’espace numérique vous invite à prolonger ce moment de pure jouissance intellectuelle et à partager leur enthousiasme de nerds cyber-féministes en redonnant vie à 6 femmes artistes entrées dans le domaine public au 1er janvier 2016 et ainsi continuer l'aventure ...



Ada Negri 1 ADA NEGRI

Qui était-elle ?

Une poétesse italienne, née à Lodi en 1870.

Issue d’un milieu ouvrier très pauvre, elle est maitresse d’école quand elle publie son premier recueil, Fatalita, « un cri direct jailli des profondeurs du peuple », qui la rend célèbre en Italie et en Europe. On doit la dernière traduction française d’Ada Negri à Claude Jamain, publiée chez l’Harmattan en 2002 sous le titre Les Solitaires. La bibliothèque de la Part Dieu possède une traduction de ses poèmes lyriques datant de 1896 : elle est donc numérisable.

Que puis-je faire ?

Numériser ses œuvres conservées au Silo de la BML ici ou , pour en faire un livre numérique libre de droit : parlez-en aux animatrices et animateurs de l’espace numérique si ce projet vous intéresse ! Enrichir sa page Wikipédia à l’aide des nombreuses archives disponibles sur le site de la BNF comme ce portrait signé Edouard Schuré dans Précurseurs et Révoltés (1904).


Belle-Johnson-self-portraitBelle Johnson & Sarah J. Eddy

Qui étaient-elles ?

Deux photographes américaines, nées respectivement en 1864 et 1854.

Belle Johnson fut membre de la Fédération des Femmes Photographes et gagna de nombreux prix de son vivant. Sarah J. Eddy était photographe mais également féministe, abolitionniste et militante pour la cause animale.

Que puis-je faire ?

On ignore si Belle et Sarah se sont un jour rencontrées. Elles brûlaient cependant d'une passion commune pour: LE CHAT. Les lolcats vintage de Belle et Sarah vous affoleront par leur mignonitude. Partagez-les sans modération sur Twitter, Tumblr et Grindr à fin d’honorer leur mémoire. Quant à leurs pages Wikipédia en français, celle de Sarah Jane Eddy est en ébauche, celle de Belle Johnson n'existe pas en français !

GIF animé créé à partir de deux photographies de Sarah Jane Eddy


Thiselton-Dyer Jasminum-didymum-1878 Harriet Anne Hooker Thiselton-Dyer

Qui était-elle ?

Une illustratrice botanique britannique.

Née dans une famille d’explorateurs et de botanistes, Thisleton-Dyer publie ses premiers dessins dans le Curtis's Botanical Magazine entre 1878 et 1880. En 1894, elle produit près de 550 illustrations pour le botaniste brésilien João Barbosa Rodrigues: la totalité des originaux seront perdus après la mort de Rodrigues.

Que puis-je faire ?

Les superbes illustrations d’Harriet Thiselton-Dyer accompagnent un exemplaire numérisé du Curtis’ Botanical Magazine consultable ici sur le site archive.org. Ses illustrations sont signées « H.T.D » : elles ne demandent qu’à être récoltées, référencées et déposées sur Wikimédia Commons.

L’article francophone qui lui est consacré sur Wikipédia est une ébauche à compléter (c’est également le cas d’autres illustratrices botaniques telles que Ellen Robins ou Henriette Vincent. Pour des cerises et des poireaux, cliquez ici).


Lucie Delarue-Mardrus (1934) Lucie Delarue-Mardrus

Qui était-elle ?

Femme de lettre française née à Honfleur en 1874, Lucie Delarue-Mardrus multipliait les casquettes : « poétesse, romancière, journaliste, historienne, sculptrice et dessinatrice » (source).

Autrice prolifique de plus de 70 œuvres, Delarue-Mardrus avaient deux amours : la Normandie et les femmes, dont elle célébra la beauté. Elle eut de nombreuses amantes, dont la poétesse lesbienne Natalie Barney. Son roman L’Ex-Voto fut adapté au cinéma par Marcel L’Herbier en 1927 sous le titre Le Diable au Cœur.

Que puis-je faire ?

On peine à croire que Lucie Delarue-Mardrus soit si peu connue du grand public, tant sa vie et son œuvre incarnent l’esprit des années folles. Beaucoup reste à faire pour rendre justice à cette figure importante de notre patrimoine culturel. La bibliothèque de la Part-Dieu possède de nombreux ouvrages de Lucile Delarue-Mardrus qu’il est désormais possible de transformer en livres numériques. Encore une fois, n’hésitez pas à contacter l’espace numérique si cette mission vous intéresse. Complétez son article Wikipédia à l’aide de la biographie d’Hélène Plat ou de ce mémoire universitaire signé Jean-François Côté. Enfin, pourquoi ne pas prendre contact avec l’association des amies de Lucie Delarue-Mardrus et imaginer un projet plus ambitieux, comme un International Lucie Delarue-Mardrus Poetry Festival ?


Eleanor Fortescue-Brickdale - The Little Foot Page Eleanor Fortescue-Brickdale

Qui était-elle ?

Une peintre anglaise née en 1871 dans le Surrey.

Ses œuvres mettent en scène un moyen-âge de conte de fée peuplé d’héroïnes et de créatures arthuriennes. Protégée de Millais, elle fut l’une des dernières artistes préraphaélite.

Que puis-je faire ?

Malgré le retour de hype du Préraphaélisme, Eleanor Fortescue-Brickdale ne possède toujours pas sa page Wikipédia en français. Une fois créée, rattachez-la à l’article généraliste où elle rejoindra ses contemporaines: Evelyn de Morgan, Valentine Cameron Prinsep (à compléter) ou Sophie Gengembre Anderson (également) . On pourrait trouver mille façons d'honorer ses peintures d'heroic fantasy, en illustrant par exemple un recueil des poèmes féériques de Christina Rossetti, également entrée dans le domaine public.




Enfin, quelques informations sur l'évènement ART+FEMINISM qui se tiendra à Paris les 5 et 6 mars prochains.

#CLF le journal (4) - Deux livres dans la Bibliobox

Des livres dans la Bibliobox

Suite aux premières campagnes de numérisation des livres de trois artistes sélectionnées pour le projet Cherchez la femme, vous pouvez désormais découvrir dans la Bibliobox de l'Espace numérique de la Part-Dieu deux livres présents au catalogue de la Bibliothèque municipale de Lyon et désormais dans le domaine public : l'art de chanter une chanson d'Yvette GUILBERT et Direm a la nostra nena de Louisa PAULIN. En attendant une prochaine mise en ligne sur le site de la bibliothèque numérique en format epub, voici les deux ouvrages numérisés par les usagers de la bibliothèque, puis mis en page en PDF.

L'art de chanter une chanson d'Yvette Guilbert
Profitez de la précieuse expérience d'Yvette GUILBERT sur l'art de chanter, un véritable guide pour apprentis chanteurs et amateurs de télécrochets !! Découvrez les conseils d'Yvette sur les techniques vocales, le jeu de d'interprétation, l'écriture de textes et l'esprit artiste !
couverture du livre d'Yvette Guilbert, l'art de chanter une chanson


Direm a la nostra nena de Louisa Paulin
Louisa Paulin a écrit ce recueil de poèmes en français et en occitan. On retrouve des formes poétiques courtes et complexes où la nature a toute sa place. Ce recueil est illustré d'une aquarelle d'Hilma Af KLINT de 1890.
couverture de direm a nostra nena de Louisa Paulin avec une aquarelle d'hilma af Klint


Le projet continue

Les animateurs de l'Espace numérique Part-Dieu vous invitent samedi 16 janvier de 16h à 18h à une restitution du projet pour découvrir le travail élaboré depuis octobre 2015. Vous pourrez également découvrir les œuvres des 8 artistes de Cherchez la Femme, numériser, enquêter, enrichir nos connaissances sur leurs vies passionnantes !

N'hésitez pas à suivre le journal de #CLF et consulter le mode d'emploi pour participer à tout moment à l'espace numérique ou depuis chez vous avec les Framapads !

#CLF le journal (3) - Du Palais des Beaux-Arts de Lille au calendrier de l'Avent

Partition extraite de l'art de chanter une chanson par Yvette GUILBERT
Partition extraite de l'art de chanter une chanson par Yvette GUILBERT


Samedi 21 novembre, 5 personnes ont travaillé pendant près de 2h pour améliorer nos connaissances sur les 8 artistes femmes sélectionnées pour le projet Cherchez la Femme.
Au menu de l’atelier : numérisation de livres de la bibliothèque, enquête dans les bases numérisées sur Internet, recherche d’informations à partir de livres de la Bibliothèque, initiation à l’écriture référencée sur Wikipédia...

Numérisation et recherche documentaire sur Internet

Suite à la première campagne de numérisation de livres de la Bibliothèque de Lyon concernant nos 8 artistes femmes, nous avons le plaisir de vous annoncer que l'Art de chanter une chanson d'Yvette GUILBERT a été entièrement numérisé en mode texte brut et est en cours de mise en page. Il sera prochainement disponible avec ses illustrations en format accessible. La numérisation a été complétée par des recherches de documents sur Gallica

Recherche d’œuvres d'Yvette GUILBERT sur Gallica
Recherche d’œuvres d'Yvette GUILBERT sur Gallica

En attendant de découvrir les conseils d'Yvette aux apprentis chanteurs, voici une petite citation sur sa rencontre avec Verdi :

Un jour, j'ai rencontré aussi le célèbre Verdi. Lors d'un de ses voyages à Paris, Verdi vint chez moi. Comme nous par­lions d'interprétation, je pris la liberté de lui demander, entre autre chose, pourquoi il avait écrit pour la scène du souper de sa Traviata, dont l'esprit et le texte sont si sentimentaux, une musique si légère, dont le rythme est presque celui d'une valse. Verdi n'hésita pas : « si l'on rencontrait sur les grandes scènes lyriques des interprètes sachant dire un texte, m'avoua-il, nous pourrions écrire des thèmes musicaux, appropriés aux paroles, que nous prendrions alors, en considération. Mais nous n'avons que des voix, rien de plus, des voix plus ou moins belles, mais des voix qu'il s'agit de faire briller pour le bien de nos œuvres. Oh ! si nous avions des « di­seuses » dans les cantatrices... parbleu ! Et nos ténors ? et nos barytons ? il faut d'abord les faire chanter ? C'est l'opéra ?

De la recherche documentaire à l’écriture sur Wikipédia

Admission de Lucienne Heuvelmans au Prix de Rome en 1911 Les participants ont également utilisé le fonds documentaire de la bibliothèque complété par des recherches Internet pour enrichir les biographies Wikipédia des artistes, notamment la chanteuse lyrique Lina Cavalieri, l'écrivaine Josette CLOTIS et la sculptrice Lucienne HEUVELMANS pour laquelle a été ajoutée la photographie de sa réception du prix de Rome en 1911.

Une enquête documentaire en deux temps avec la collecte et la vérification des informations dans un premier temps et une initiation à l’écriture sur Wikipédia en donnant ses sources bibliographiques.

Et puis parce que les internautes peuvent intervenir à distance (cf. mode d’emploi) : les framadates portent la trace de leurs contributions comme par exemple avec Yvette GUILBERT, merci à vous !!

Le Palais des Beaux-Arts de Lille nous répond !

Barbizon par Octavie SEAILLES au Palais des Beaux-Arts de Lille (1908)
Barbizon par Octavie SEAILLES au Palais des Beaux-Arts de Lille (1908)

Nous avons sollicité le Palais des Beaux-Arts de Lille qui possède dans ses collections plusieurs œuvres d’Octavie SEAILLES, l’artiste pour laquelle nous possédons le moins de renseignements. Un grand merci au service documentation du PBA qui nous a rapidement répondu en nous donnant des informations précieuses sur l’artiste que nous avons mis à disposition dans la Bibliobox et sont en attente de traitement par les participants.

Le projet continue

Voilà pour ce journal en cours mais rendons avant tout hommage en ce 1er jour de décembre au calendrier de l'Avent du domaine public qui a inspiré #CLF et nous a donné envie de poursuivre les pistes de recherches lancées dans l'édition de 2014.

N'hésitez pas à suivre le journal de #CLF et consulter le mode d'emploi pour participer à tout moment à l'espace numérique ou depuis chez vous avec les Framapads !

Un atelier de programmation de slogans avec Scratch

Samedi 7 novembre, Manuel, Tanguy, Thibault, Cédric et Clarissa ont programmé avec Scratch pour faire face aux injustices !! Nos 5 participants avaient pour mission de combattre des injustices en codant un programme avec le logiciel en ligne scratch.

Que se passe-t-il si l'injustice se réalise ?
Quel slogan imaginer pour convaincre et éviter la catastrophe ??

Un atelier qui mêle l'action, le code et les super héros qui sauvent le monde !!

Avant tout imaginer un slogan

Avant de commencer à programmer, on explique ce que c'est qu'un programme, comment ça fonctionne, ce qu'est le code et une instruction (cf. ci-dessous la recette de l'atelier dans En savoir plus). Puis les animateurs présentent chacune des injustices qu'ils ont imaginées et surtout nous en discutons tous ensemble :

Pourquoi abandonne-t-on les chiens et les chats avant de partir en vacances ? Est-il normal que des enfants dorment dehors ? Et pourquoi ne serait-il pas possible de lire toute la nuit dans son lit ?

Les participants travaillent sur leur programme

Les participants travaillent sur leur programme

Chacun choisit l'injustice qu'il souhaite combattre puis imagine les deux scènes qu'il aura à programmer. Une fiche de travail permet de noter tous les éléments dont on aura besoin (cf. ci-dessous la recette de l'atelier dans En savoir plus).

Pour sauver les animaux abandonnés, Clarissa a par exemple imaginé une scène de nature où apparaissent des chiens et des chats qui sont en danger et qui pleurent tout en aboyant. Elle aura donc besoin de trouver une image, des sons d'aboiements et de pleurs.

Programmer c'est créer en mode logique

L'élaboration du programme commence donc par récolter et créer les éléments dont on aura besoin : on enregistre les sons et les slogans avec un micro, on cherche des images et des personnages qui apparaitront en fonction de la situation.

Aperçu du programme créé par Manuel pour sauver les ours blancs

Aperçu du programme créé par Manuel pour sauver les ours blancs


Une fois tous les ingrédients réunis, chaque codeur va s'inspirer d'un modèle de programme créé et expliqué par les animateurs pour mettre en place les deux situations : celle où l'injustice se réalise et celle où le slogan est convaincant et sauve le monde.

un exemple de code par ThibaultDans cet exemple Thibault a imaginé une scène où lorsqu'on appuie sur la touche G, on bascule dans la chambre et notre personnage apparaît sous la forme de books1, c'est-à-dire un personnage en forme de livre ! Enfin 3e instruction du programme : le personnage dit LIRE C'EST BON POUR LE CERVEAU !!!!

En pleine élaboration du programme sur Scratch
En pleine élaboration du programme sur Scratch


Valoriser le programme avec Makey Makey

Le Makey Makey est un circuit électronique qui permet d'associer une commande (une touche du clavier par exemple) à un objet qui conduit le courant (un bonbon mou fonctionne, un morceau de bois non par exemple). Chaque injustice donnant lieu à deux séquences, les programmes de chaque participant ont été rapatriés sur le programme centrale où était branché le MM grâce au sac à dos de Scratch. Puis on a associé les commandes (2 par injustice : oui oui oui et non non non) à un petit bonbon.

pour chaque slogan 2 solutions reliées au circuit Makey Makey
pour chaque slogan 2 solutions reliées au circuit Makey Makey


Manuel, Tanguy, Thibault, Cédric et Clarissa ont ainsi pu chacun à leur tour faire la démonstration de leur programme en son et en images animées avec le Makey Makey devant les amis et les parents.

Manuel présente avec Makey Makey son slogan pour sauver les ours blancs Manuel présente avec Makey Makey son slogan pour sauver les ours blancs


Et parce qu'on est en bibliothèque, on découvre des livres pour continuer à apprendre à jouer avec Scratch !!

Pour en savoir plus et organiser l'atelier à votre tour :

1 - Testez le programme Oui oui oui non non non sur le site de Scratch !!

2 - fiche projet avec descriptif de l'atelier en PDF

3 - Fiche de travail des participants en PDF

#CLF le journal (2) - en cours de numérisation ...

extrait du livre d'Yvette Guibert l'art de chanter une chanson

extrait du livre d'Yvette Guibert l'art de chanter une chanson


Le samedi 17 octobre, une dizaine de participants ont assisté à la présentation du projet Cherchez la femme, qui vise à sensibiliser au domaine public et surtout à la valorisation de 8 artistes femmes dont le travail reste méconnu et peu disponible :
numérisation du texte d'un livre tombé dans le domaine public
numérisation du texte d'un livre tombé dans le domaine public

Après un petit moment de description du projet et des subtilités du droit d'auteur, les animateurs ont proposé plusieurs pistes de travail, sachez que vous pouvez à tout moment explorer ces pistes depuis chez vous ou à l'espace numérique de la Part-Dieu et ce jusqu'au 16 janvier !!

Trois travaux essentiels ont été mis en place durant l'atelier : Venez continuer ce travail sur place demain ou à distance avec notre mode d'emploi !

modification de la fiche Wikipédia de Lucienne HEUVALMANS
modification de la fiche Wikipédia de Lucienne HEUVALMANS

#CLF le journal (1) - Participez au projet Cherchez la femme

Cherchez la femme - Atelier participatif avec la Bibliobox
Du 17 octobre 2015 au 16 janvier 2016

Art et féminisme par TheredprojectContribuez à améliorer les œuvres d’artistes femmes tombées dans le domaine public !

Dans le cadre de Créer c'est résister, l'Espace numérique de la Part-Dieu propose aux usagers de la Bibliothèque de Lyon mais aussi aux internautes d'enrichir le domaine public en valorisant 8 femmes tombées cette année dans le domaine public.

Voici le mode d’emploi de ce projet qui se déroule du 17 octobre 2015 au 16 janvier 2016 !

Suivez le journal du projet en ligne


Comment puis-je participer ?

1 - Vous êtes sur Lyon ?

Venez du 17 octobre 2015 au 16 janvier 2016 à l'Espace numérique de la Bibliothèque de Lyon Part-Dieu participer à la collecte et déposer vos trouvailles dans la Bibliobox ! Les animateurs sont présents pour vous proposer des pistes de travail et vous aider dans votre quête de domaine public !

Retrouvez sur la Bibliobox de notre Espace numérique les documents et ressources déjà repérées pour chaque artiste :
fiche Lina Cavalieri

2 - Vous n'êtes pas sur Lyon ?

Utilisez les Framapad des artistes pour publier et partager vos découvertes (merci de nous donner vos références et noms/pseudonymes pour que nous puissions vous vous citer dans ce travail) :

Voici les Framapads pour suivre et participer à distance :
Que puis-je faire sur place ou à distance ?

1 - Je complète la biographie

Je complète la fiche Wikipédia à partir de ressources du web et de ma bibliothèque en n'oubliant pas de bien donner mes sources (liens web, bibliographie ...).

2 - J'ai trouvé une œuvre de/sur l'artiste en format numérique sur Internet

Mettez sur le Framapad ou la Bibliobox sa référence et le lien pour le télécharger !
Exemple : 1. Lecture d'un poème de Claude Lorris par Yvette GUILBERT sur le site de l'INA : http://www.ina.fr/audio/PHL10003548/lecture-d-un-poeme-de-claude-lorris-par-yvette-guilbert-audio.html

3 - Je numérise un document

Vous pouvez à l'Espace numérique (ou chez vous si vous êtes équipé.e) numériser un livre avec un scanner en texte brut, vous enregistrer en train de lire, chanter, jouer au piano, prendre en photo sans flash une œuvre...

Mettez-le en téléchargement sur le web et mettez sur ce Framapad ou la Bibliobox sa référence et le lien pour le télécharger !

4 - Des ressources numériques pour vous aider

Les fiches doc et Framapad des artistes contiennent déjà des pistes de recherches :

Quoi de neuf dans la bibliobox : Numérique et Libertés

Qu’est-ce que la Bibliobox ?

petit logo Bibliobox Inspirée par le mouvement des radios et de la culture libre, la Bibliobox est un espace de partage de fichiers numériques en OpenSource qui permet à chaque utilisateur connecté au réseau WiFi de la Bibliobox d’accéder à son contenu mais aussi d’y déposer ses propres fichiers.

Toute personne munie d'un ordinateur, tablette, smartphone ... présente dans la pièce où se trouve la Bibliobox peut donc accéder à son contenu via le réseau WiFi.

Que trouve-t-on dans la Bibliobox ?

La Bibliothèque municipale de Lyon vous propose de découvrir des contenus culturels libres de droit et gratuits, légalement téléchargeables et diffusables :
  • Les bibliothécaires et animateurs numériques vous proposeront une sélection de documents numériques liée à une programmation culturelle (expositions virtuelles, créations d'ateliers à la bibliothèque, documents de la bibliothèque numérique Numelyo ...)
  • Les visiteurs pourront déposer des fichiers libres de droits qu'ils souhaitent faire découvrir au public en respectant une charte d'usages présente dans la box mais aussi affichée dans la salle où elle se trouve.
Numérique et liberté : découvrez une sélection sur le numérique résistant dans la Bibliobox

logo art et féminisme

Durant toute la durée de l'événement Créer c'est Résister, retrouvez dans la Bibliobox une sélection de films et documents de la culture libre et du mouvement hacker. Venez déposer vos documents à partager et retrouver une bibliographie de documents de la bibliothèque, à lire sur place ou à emporter.

Vous pouvez également participer au projet collaboratif de mise en valeur des auteures et artistes femmes tombées dans le Domaine Public : Cherchez la femme, nom de code #CLF !

Une présentation est organisée ce samedi 17 octobre de 16h à 18h.
Pour en savoir plus sur Cherchez la femme.

N'hésitez pas à demander aux bibliothécaires et animateurs présents en salle pour en savoir plus sur la charte, les conditions d'utilisation de la Bibliobox et les contenus libres de droits.

Illustrations : Art and Feminism Logo par Theredproject.