Vive la culture numérique !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les médias sur Internet pour les personnes sourdes

le groupe senior du CLS avec Sylvie et Carole de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu
Le groupe senior du CLS avec Sylvie et Carole de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu


Lors de la séance mensuelle du club Senior du Cercle Lyonnais des Sourds à l'espace numérique du 25 mars dernier, les participants ont pu découvrir une sélection de médias disponibles sur Internet et échanger sur la difficulté de s'informer quand sa langue maternelle est la langue des signes française. Petit aperçu des médias abordés et des échanges entre participants.

MISE A JOUR (août 2015) : le 30 juillet 2015, le site Websourd-media a malheureusement fermé suite à une décision du tribunal de commerce concernant la société Websourd.

S'informer avec les médias traditionnels

Les participants à cette séance ont tout d’abord échangé sur les médias traditionnels à leur disposition en Langue des Signes Française : comment s’informer quand on est sourd ?

débat à l'Assemblée Nationale avec interprète en LSF
Débat à l'Assemblée Nationale avec interprète en LSF


Par exemple des journaux d’information avec interprète en LSF comme celui de Télématin sur France 2, les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le mercredi, ou des émissions sur la culture sourde comme l’œil et la main sur France 5...

couverture du magazine Art Pi
Qu’en est-il des journaux papier et des sous-titres disponibles sur la TNT ? La langue maternelle des sourds est la LSF : lire le français reste compliqué et certains participants témoignent aussi de la rapidité d’affichage des sous-titres qui ne facilitent pas la compréhension du français. Mais la présence des sous-titres est essentielle car elle permet aux sourds d’accéder aux mêmes contenus que les autres téléspectateurs.


Chaque participant s'est vu offrir le dernier exemplaire le magazine culturel papier Art Pi, disponible gratuitement à la Bibliothèque municipale de Lyon. La grande majorité ne connaissaient pas ce magazine qui se définit lui-même comme magazine artistique entièrement dédié à la Culture Sourde.

Quelle est la valeur ajoutée d’Internet ?

Le replay, c’est-à-dire la possibilité de revoir l’émission et de ne pas être forcément devant son écran de télévision quand elle est diffusée. L’œil et la main par exemple est diffusée le lundi tôt le matin (8h30) et rediffusé tard le samedi (23h). Accéder à Internet et savoir l’utiliser permet donc plus de liberté pour accéder aux émissions et d’accéder à l’ensemble des émissions précédentes quand le site le permet.

reportage en vidéo non sous-titré de websourd Internet facilite l’échange et la production de contenus produits et mis en ligne par des acteurs de plus en plus nombreux. La présence de textes mais aussi d'images et de vidéo optimise l’accès à l'information en LSF et français. On y trouve donc plus de supports d'informations accessibles pour les personnes sourdes que sur les médias traditionnels.

Liste de ressources

Les membres du club senior du CLS ont découvert lors de cette séance la sélection de sites et médias en vidéo LSF qu’ils ne connaissaient pas :
  • L'actualité et le dictionnaire du site suisse spécialisé dans la santé Pisourd.
  • La refonte totale de Websourd média, véritable journal d'actualité classé par thème (Monde, France, Sport, Culture ...).
  • Signes, émission sur la culture sourde de la télévision suisse RTS.
  • Infos sourds : une webTV créée et animée de 2007 à 2014 par les élèves de l'Institut des Jeunes Sourds de Bourg-en-Bresse.
Retrouvez l'ensemble des médias et sites d'informations présentés par Sylvie et Carole le 25 mars sur l'annuaire delicious Accessibilité de la bibliothèque.

Journée handicap et numérique pour les professionnels de la médiation numérique le 17 avril

logo déficience visuelleL'Espace Numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu inaugure un nouveau cycle de rencontres dédié à la culture numérique pour les personnes en situation de handicap. Nous proposons au cours de ces séances de partager nos astuces, outils et découvertes personnelles accessibles... Le Web les yeux fermés souhaite ainsi faire un point régulier sur les innovations numériques liées au handicap et inviter des intervenants pour en faire profiter le plus grand nombre.

La prochaine séance aura lieu le jeudi 17 avril 2014 de 9h30 à 16h30 autour de la médiation numérique lié au handicap. Cette journée organisée dans le cadre des rencontre des EPN du Lyonnais sera exceptionnellement consacrée à des échanges entre professionnels de la médiation numérique.

L'objectif de cette journée est de faire se rencontrer des acteurs qui souhaitent s'impliquer dans la médiation numérique auprès du public en situation de handicap mais aussi de cartographier les lieux et personnes ressources en région Rhône-Alpes. L'occasion de présenter le groupe Handicap et Numérique de la CORAIA (COordination Rhône-Alpes de l'Internet Accompagné) et les projets retenus par la Région Rhône-Alpes pour améliorer l'accessibilité numérique des EPN.

Pour assister à cette séance, il suffit de vous inscrire sur cette page doodle.

Attention le nombre de places est limité


Pour plus de renseignements contactez-nous à l'Espace numérique de la Part-Dieu au 04 78 62 19 79. Situé au 3e étage de la bibliothèque, l'EN met à votre disposition des postes Windows 7 connectés à Internet et équipés de la dernière version de NVDA, le lecteur d'écran libre et gratuit. Un poste XP est équipé de Jaws, Zoomtext et Openbook. Notez également la présence dans cette salle d'un téléagrandisseur

Le web les yeux fermés : les tablettes tactiles pour déficients visuels

logo déficience visuelleCe mardi 28 janvier 2014 à 14h nous recevions Hélène Kudzia, responsable du pôle Lire Autrement et sa collègue Sandra Goguey de la médiathèque Marguerite Duras (Paris, 20e). Une douzaine de personnes déficientes visuelles ont ainsi pu partager son expérience en tant que bibliothécaire déficiente visuelle elle-même grande pratiquante de tablette et smartphone pour accéder à des ressources et bénéficier d’applications adaptées.

Présentation du tactile

Les supports tactiles sous iOS de la célèbre marque à la pomme sont plus accessibles que ses concurrents à l’heure actuelle, aussi avons-nous présentés des tablettes et smartphones équipés du lecteur d’écran VoiceOver qui a l’avantage d’être installé par défaut sur ces appareils. Il n’y a donc pas besoin d’installer une application de mise en accessibilité : tout comme le zoom il est installé et mis à jour comme les autres fonctionnalités.

Les participants ont tout d’abord pu découvrir physiquement des supports tactiles de différentes dimensions (tablette, mini-tablette, smartphone): l’écran, les boutons pour régler le son, la sensation du tactile et les modes de navigation au toucher. Notez qu’un petit écran comme un smartphone ou une mini tablette suffit largement pour un non voyant qui aura moins de surface à parcourir pour repérer tactilement le contenu. C’est autre chose pour un malvoyant pour qui la taille de l’écran et la configuration du zoom ont leur importance.

Les raccourcis claviers sur ordinateur sont remplacés par des configurations de toucher pour faire défiler, ouvrir, fermer, parcourir des applications. Par exemple lorsqu’on fait glisser deux doigts sur l’écran de haut en bas, VoiceOver lit le contenu de la page en partant du point où on se trouve : très utile pour lire un livre numérique. L’atelier n’avait pas pour objectif de former les participants à cette technique de navigation mais de découvrir la particularité du support tactile. Cette émission de l’indispensable site Edencast interviewe des déficients visuels qui sont passés à VoiceOver et recueille leur témoignage à ce sujet.

Notez que vous pouvez sur ces mêmes tablettes et smartphones disposer de Siri, un assistant personnel qui vous permet de commander à la voix des actions comme ouvrir et utiliser les fonctions de vos applications, dicter du texte ne pas avoir à le taper sur le clavier virtuel. Cet outil nécessite néanmoins d'être connecté à Internet pour vous donner accès à ces fonctionnalités.

Des applications qui facilitent le handicap

Handirect a publié en août 2013 un article sur les applications qui facilitent le handicap : des ressources et outils gratuits ou payants dédiés à une fonction qui s’avère très utile pour les personnes en situation de handicap. Hélène a présenté certaines de ces applications qui utilisent la géolocalisation et l’appareil photo des tablettes :
  • Ariadne GPS (environ 6€) permet de vous localiser et de découvrir la rue où vous vous trouvez.
  • Plus onéreux, Blindsquare (environ 22€) est un portail collaboratif qui vous permet également de vous repérer et de découvrir les lieux intéressants aux alentours depuis le réseau social Foursquare.
  • Grâce à l’appareil photo de votre tablette, Taptapsee (gratuit, en anglais) identifie l’objet que vous avez photographié en se connectant à une banque d’images. Redoutable mais nécessite de connaître l’anglais et d'être connecté à Internet.
  • Dans le même esprit CamFind est gratuit et en français et permet de conserver l’historique de vos identifications.
  • LookTel Money reader (environ 9€) utilise également l’objectif photo de votre appareil pour visualiser et déterminer les billets de banque. Hélène a fait une démonstration avec un billet généreusement prêté par un participant et pas de tour de magie : l’application a reconnu et vocalisé la somme en euros. Notez que cela fonctionne avec de nombreuses monnaies régulièrement augmentées par les mises à jour, des pesos mexicains jusqu’aux zlotys polonais !
Les tablettes au service de la lecture

Sur les bases de données en ligne il n’est pas toujours simple de gérer la recherche d’information comme la lecture des fichiers en fonction du support (PDF, ePub, DAISY…). Deux applications se complètent pour vous permettre de lire facilement des ouvrages numériques, même les PDF (si, si… mais des PDF texte uniquement) :
  • iBooks (gratuit) transforme votre iPad ou iphone en liseuse. Vous pouvez ainsi télécharger le livre et le lire directement dans votre application qu’il soit en format epub ou PDF-texte.
  • VoiceDream Reader (environ 9€) une application très appréciée par les DV au regard des commentaires de cet article qui permet de lire les livres audio comme les MP3 bien sûr mais aussi bénéficie des fonctionnalités du format Daisy !! Votre iPad est donc opérationnel pour les livres des bibliothèques numériques spécialisées comme Eole.
Hélène a terminé cette séance en beauté avec la démonstration de la Scanbox, une petite chemise cartonnée qui une fois dépliée devient une boîte pas comme les autres : vous installez votre tablette sur la boîte en veillant bien à positionner l’objectif de l’appareil vers l’intérieur de la boîte où vous avez posé vote document à scanner. Votre tablette-smartphone se transforme en scanner parfaitement horizontal pour numériser dans les meilleures conditions possibles. A noter comme le montre cet article d’Handimobility que la scanbox fonctionne avec iOS et Android.

On se rend bien compte avec la démonstration d’Hélène que la tablette apporte des fonctions personnalisées et des facilités supplémentaires mais qu’elle nécessite tout de même une prise en main particulière pour naviguer dans les menus et les applications. Complémentaire de l’ordinateur pour un certain nombre d’usages, la tablette a un bel avenir devant elle pour les personnes en situation de handicap.

Pour en savoir plus

Prochainement dans le Web les Yeux fermés

La prochaine séance aura lieu le jeudi 17 avril 2014 de 9h30 à 16h30 autour de la médiation numérique lié au handicap. Cette journée organisée dans le cadre des rencontre des EPN du Lyonnais sera exceptionnellement consacrée à des échanges entre professionnels de la médiation numérique.

L'objectif de cette journée est de faire se rencontrer des acteurs qui souhaitent s'impliquer dans la médiation numérique auprès du public en situation de handicap mais aussi de cartographier les lieux et personnes ressources en région Rhône-Alpes. L'occasion de présenter le groupe Handicap et Numérique de la CORAIA (COordination Rhône-Alpes de l'Internet Accompagné) et les projets retenus par la Région Rhône-Alpes pour améliorer l'accessibilité numérique des EPN.

Pour assister à cette séance, il suffit de vous inscrire sur cette page doodle.
Attention le nombre de places est limité.

Pour plus de renseignements contactez-nous à l'Espace numérique de la Part-Dieu au 04 78 62 19 79. Situé au 3e étage de la bibliothèque, l'EN met à votre disposition des postes Windows 7 connectés à Internet et équipés de la dernière version de NVDA, le lecteur d'écran libre et gratuit. Un poste XP est équipé de Jaws, Zoomtext et Openbook. Notez également la présence dans cette salle d'un téléagrandisseur

Le web les yeux fermés : découvrez Eole la bibliothèque numérique accessible

logo déficience visuelleL'Espace Numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu inaugure un nouveau cycle de rencontres dédié à la culture numérique pour les personnes en situation de handicap. Nous proposons au cours de ces séances de partager nos astuces, outils et découvertes personnelles accessibles... Le Web les yeux fermés souhaite ainsi faire un point régulier sur les innovations numériques liées au handicap et inviter des intervenants pour en faire profiter le plus grand nombre.

Eole, Une bibliothèque numérique accessible

Après une première rencontre consacrée à l'accessibilité de l'information, le WYF a accueilli mardi 17 décembre Luc Maumet, responsable de la médiathèque Valentin Haüy, à l'origine d'une bibliothèque numérique pour les personnes en situation de handicap : Éole (Ebooks On LinE).

Cette séance a permis à une douzaine de personnes d'échanger avec Luc Maumet sur les livres numériques accessibles en général et sur les ressources qu'offre Éole en particulier. Éole met à disposition gratuitement aux personnes en situation de handicap (personnes déficientes visuelles, handicapées motrices ou handicapées mentales) des livres numériques accessibles en format audio Daisy ou en braille numérique à partir d'une interface numérique elle-même très confortable d'utilisation. La bibliothèque met à disposition des ouvrages édités récemment comme les romans de la rentrée et les prix littéraires.

Des discussions passionnantes et passionnées

Les personnes présentes, parmi lesquelles des abonnés à Éole, ont posé de nombreuses questions sur la compatibilité des formats entre bibliothèques numériques, sur les coordinations entre associations qui enregistrent les mêmes livres sur des plateformes différentes, sur la différence entre voix humaine et voix de synthèse ... Éole utilise en effet le format audio Daisy sélectionné par de nombreuses bibliothèques numériques pour son accessibilité et ses fonctionnalités, ce qui facilite les échanges de livres numérisés entre structures. On peut par exemple choisir le chapitre de son choix comme avec un marque-page. De plus l'utilisation de la voix de synthèse permet de numériser plus rapidement des ouvrages que s'ils étaient enregistrés manuellement par une personne. Même si la voix atteint parfois certaines limites dans sa prononciation selon certaines personnes présentes le 17 décembre, elles considèrent qu'on s'habitue assez rapidement à ce phénomène surtout si cela peut faciliter la mise à disposition d'ouvrages récents.

Le numérique facilite l'accès à la lecture pour les personnes en situation de handicap, Éole propose ainsi 24h sur 24h et 7 jours sur 7 des livres numériques parfaitement accessibles. L'accès à la lecture signifie également l'égalité, à la possibilité de découvrir et se forger sa propre expérience, c'est aussi la condition à l'écriture. Reste que la pratique avec Internet n'est pas maîtrisée par toutes les personnes en situation de handicap qui n'ont pas ou peu de solutions alternatives. Parmi les participants à cet atelier, une abonnée d’Éole ne savait pas rechercher et sélectionner des ouvrages sur le catalogue numérique par Internet et devait passer par des proches voyants pour accéder à ses livres numériques. Elle s'est inscrite à l'espace numérique de la Part-Dieu pour s'initier à Internet avec NVDA à travers la découverte d’Éole. A l'inverse, des usagers habitués à venir pratiquer à l'espace numérique ont découvert avec cette séance du WYF une nouvelle ressource qui répond à leur envie de lectures accessibles.

Ces échanges entre usagers et professionnels sont l'un des plaisirs de ce WYF et nous espérons continuer dans ce sens avec vous !

Pour en savoir plus :
Prochaine séance du Web les Yeux Fermés

Notez déjà sur vos agendas la date du mardi 28 janvier 2014 à 14h : nous recevrons Hélène Kudzia, responsable du pôle Lire Autrement à la médiathèque Marguerite Duras (Paris, 20e). Nous découvrirons ensemble l'apport des tablettes tactiles, notamment dans la lecture.

Concrètement comment ça se passe ?

Pour participer à la prochaine séance du Web les Yeux fermés, il suffit de s'inscrire en nous téléphonant au 04 78 62 19 79 afin de réserver une place. L'Espace numérique de la Part-Dieu situé au 3e étage de la bibliothèque met à votre disposition des postes Windows 7 connectés à Internet et équipés de la dernière version de NVDA, le célèbre lecteur d'écran libre et gratuit. Un poste XP est équipé de Jaws, Zoomtext et Openbook. Notez également la présence dans cette salle d'un téléagrandisseur.

Le web les yeux fermés : accessibilité de l'information

logo déficience visuelleL'Espace Numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu inaugure un nouveau cycle de rencontres dédié à la culture numérique pour les personnes en situation de handicap. Nous proposons au cours de ces séances de partager nos astuces, outils et découvertes personnelles accessibles ... Le Web les yeux fermés souhaite ainsi faire un point régulier sur les innovations numériques liées au handicap et invitera des intervenants pour en faire profiter au plus grand nombre.

Première séance sur l'accessibilité de l'information

Pour la première rencontre de ce vendredi 11 octobre, l'espace numérique a proposé de découvrir des outils gratuits et des ressources pour faciliter l'accès à l'information que ce soit sur des sites généralistes ou spécialisés dans un domaine (sport, numérique ...). Les interfaces flash, les nombreuses publicités et la mise en page complexe des sites d’informations rendent la navigation difficile avec un lecteur d’écran. Comment s’organiser face à 589 liens sur une page d’accueil d’un grand média, sur une partition entre articles complets, dépêches et blogs de journalistes ? On note tout de même une amélioration des grands medias avec un titrage et une structuration des pages plus faciles à lire, même s'il y a encore trop souvent des publicités ou vidéo flash qui viennent se superposer au contenu ainsi que des liens ou images non légendés.

Après avoir testé les interfaces de grands médias en ligne, les participants ont découvert l'intérêt de s'abonner à des sites d'informations en privilégiant les rubriques ou les émissions radio de son choix grâce à la technologies des flux RSS. On peut passer par le flux RSS sur l'interface de son navigateur web ou utiliser le logiciel libre et gratuit VisuRSS spécialement développé pour extraire en mode texte ou télécharger un podcast en mp3.

L'objectif de ces échanges entre participants et animateurs numériques est bien de comprendre comment dépasser les contraintes de sites complexes voire inaccessibles pour en lire le contenu confortablement avec un lecteur d'écran ou un logiciel de grossissement. Ce moment d'échanges fut également l'occasion de présenter des magazines ou sites personnels consacrés au numérique pour les déficients visuels comme URLAccess, Blindhelp ou les formidables émissions radio Cecitek et Accessimag.

Téléchargez l'ensemble des ressources abordées lors de cette première séance sur ce document word accessible.

Concrètement comment ça se passe ?

Pour participer à une séance du Web les Yeux fermés, il suffit de s'inscrire en nous téléphonant au 04 78 62 19 79 afin de réserver une place. L'Espace numérique de la Part-Dieu situé au 3e étage de la bibliothèque met à votre disposition des postes Windows 7 connectés à Internet et équipés de la dernière version de NVDA, le célèbre lecteur d'écran libre et gratuit. Un poste XP est équipé de Jaws, Zoomtext et Openbook.

***** Prochaine session du Web les Yeux fermés *****

Mardi 17 décembre de 14 à 16h30 découvrez les bibliothèques numériques accessibles avec Luc Maumet de la Médiathèque Valentin Haüy à Paris et animateur du blog Nouvelles Lectures.

Ateliers informatiques avec le club senior du Cercle Lyonnais des Sourds

Dans le cadre du Congrès 2013 de l'Association des Bibliothécaires de France à Lyon, la commission handicap organisait le samedi 8 juin une table ronde sur le thème Citoyens handicapés, citoyens connectés. Voici le récit d'une expérience menée depuis ce début d'année 2013 à la Bibliothèque de Lyon où le numérique joue justement tout son rôle dans l'intégration de la personne handicapée et dans son affirmation en tant que citoyen.

Le club senior du CLS avec Sylvie et Carole de la bibliothèque de Lyon

Depuis le mois de mars 2013, l'espace numérique de la Part-Dieu accueille tous les 15 jours des membres du club senior du Cercle Lyonnais des Sourds (CLS), 4 à 6 personnes en moyenne, afin de les accompagner dans les projets numériques de leur association. Ce projet a pu se mettre en place grâce à la volonté du CLS et particulièrement de deux de ses membres (Amina Smadi et Dominique Pregniard) qui ont pris contact avec les animateurs de l'espace numérique. Ces derniers avaient été sensibilisés à la LSF (Langue des Signes Française) par Dominique Pregniard afin d'accueillir et renseigner les usagers sourds dans cet espace dédié au numérique.

Le numérique au service de la communication

Le club senior du CLS est composé de plusieurs membres qui sont pour la plupart débutants en informatique ce qui contraint évidemment l'activité de l'association pour communiquer et se faire connaître. Le premier objectif fut donc d'organiser des ateliers de remise à niveau en informatique. Marie-Anne et Carole, animatrices numériques à la Part-Dieu, ont organisé un programme d'ateliers sur plusieurs séances afin que chacun(e) puisse se sentir à l'aise dans le fonctionnement général d'un ordinateur mais aussi dans la recherche d'informations sur Internet et la messagerie électronique.

Cette étape indispensable permet aujourd'hui à chacun des participants de pouvoir communiquer par mail et préparer collectivement à distance les activités de l'association ce qui n'était pas possible jusqu'à présent. D'autres activités sont désormais plus faciles à gérer : communiquer collectivement par mail avec l'extérieur, échanger des fichiers, créer des documents avec le traitement de texte comme une affiche de présentation ou une lettre.

Un apprentissage des espaces publics pour les sourds

L'espace accueille déjà ponctuellement des usagers sourds qui souhaitent individuellement bénéficier d'une connexion à Internet ou de supports d'autoformation accessibles mais ils sollicitent peu les animateurs du fait de la difficulté de se comprendre et d'échanger. L'animation d'atelier de groupe débutant était donc un défi plus conséquent d'où le deuxième objectif décidé conjointement entre la bibliothèque et le CLS : permettre aux animateurs d'améliorer leur accueil du public sourd et permettre aux usagers du CLS de s'approprier un espace public où les intervenants ne sont pas forcément des signants.

La présence de Sylvie qui a suivi une initiation à la LSF dans le cadre de ses missions au service du public de la bibliothèque de la Part-Dieu, a été indispensable pour le déroulé des ateliers. Patience, attention, concentration et apprentissage communs furent les conditions indispensables pour les apprenants comme pour les formateurs, chacun s'assurant avoir bien été compris par l'autre.

apprentissage oui mais dans une ambiance décontractée

La confiance établie au cours des séances a fait que beaucoup de participants sont revenus en dehors du groupe en individuel, que ce soit pour découvrir une nouvelle pratique comme la photo numérique ou pour retravailler un point abordé en atelier pas complètement assimilé. Cette expérience a permis également aux animateurs d'améliorer leur méthode pédagogique, d'apprendre des bases de LSF avec un vocabulaire technique (peux-tu m'envoyer par mail la photo qui est sur ta clef USB ?), de se sentir à l'aise pour communiquer avec un public sourd même si rien ne remplace une pleine connaissance de la LSF pour échanger. L'occasion de mettre en avant un bel outil d'apprentissage avec le dictionnaire LSF Elix !

L'aventure continue ...

Les ateliers reprennent à la rentrée avec deux objectifs principaux : finaliser un modèle d'affiche et créer un site web géré collectivement par les membres du club senior pour faire connaître leurs activités.

Pour en savoir plus :

Succès du don de voix numérique à la bibliothèque

le cabinet d’enregistrement de la compilation


L’espace numérique de la Part-Dieu a organisé samedi 12 mai la première session d’enregistrement de la compilation Rousseau en mode audio.

Un projet mêlant numérique, sensibilisation au handicap et médiation culturelle

Une vingtaine de personnes, dont des professionnels des bibliothèques est venue s'initier à l’enregistrement sonore de textes de Jean-Jacques Rousseau en présence de donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Lyon. L'objectif de ce projet est multiple :
  • Rendre accessibles les pratiques culturelles en offrant plus de visibilité à la démarche de la BSL qui propose gratuitement des audiolivres aux personnes en situation de handicap.
  • Sensibiliser les lecteurs de la bibliothèques au handicap en les initiant à l'enregistrement d'audiolivres.
  • Donner un autre regard sur l'univers de Jean-Jacques Rousseau.
A l'issue de cette première session d'enregistrement, il apparaît que ces trois objectifs ont été atteints. La BSL a reçu des demandes de bénévolats et de futurs audiolecteurs. La grande majorité des participants est en effet ressortie enthousiaste de cette première expérience d'enregistrement et beaucoup souhaitent continuer à donner leur voix pour enregistrer cette fois-ci des ouvrages plus conséquents.

les participants apprennent à s'enregistrer avec les donneurs de voix


Un Rousseau numérique

Comme le souligne Catherine Goffaux, coordinatrice de l'ensemble des projets autour de l'année JJR dans notre bibliothèque : un Rousseau peut aussi cacher un Rousseau numérique. De nombreux participants attirés par cette initiation à la lecture à haute voix ont redécouvert Rousseau. Les textes courts sélectionnés pour l'occasion ont été classés par thème afin de susciter la curiosité des lecteurs : portraits, lectures, voyages, botanique, musique ... Autant de portes d'entrée vers l'univers de Jean-Jacques Rousseau.

Chacun a pu donc choisir un texte dans la liste d'extraits sélectionnés selon la thématique qui l'intéressait puis s'est entraîné avec l'aide des donneurs de voix pour apprendre à gérer le rythme et le ton de la lecture. Les animateurs de l'espace numérique étaient chargés quant à eux d'apprendre à manipuler le logiciel libre Audacity pour enregistrer et retoucher les éventuelles erreurs de prononciation. Après cette séance d'entraînement, chaque participant est passé dans le cabinet d’enregistrement pour enregistrer la version finale de son texte.

La deuxième et dernière séance d'enregistrement aura lieu samedi 9 juin et accueillera 18 inscrits. La compilation de Rousseau en mode audio sera disponible prochainement à l'espace numérique de la Part-DIeu et sur Internet, vous pouvez d'ores et déjà écouter cet extrait en mp3 le portrait de l'artiste.

Revue de presse : compte-rendu et interview de lecteurs en PDF sur le Progrès du 18 mai 2012.

Donnez votre voix à la Bibliothèque sonore de Lyon pour Rousseau en mode audio

logo de l'année Rousseau 2012 en Rhône-AlpesDans le cadre des festivités de l'année Rousseau 2012 à la Bibliothèque municipale de Lyon, l'espace numérique de la Part-Dieu expose le travail de la Bibliothèque sonore de Lyon qui, depuis 35 ans, propose aux personnes déficientes visuelles - et depuis peu aux personnes en situation de handicap moteur - des audiolivres et des audiorevues en mp3.

Ce partenariat en deux temps permettra au public de découvrir le fonds accessible de la Bibliothèque sonore de Lyon et de s'initier à la lecture à haute voix pour participer à l'enregistrement de la compilation Jean-Jacques Rousseau 2012.

La Bibliothèque sonore de Lyon dans nos murs

Du mardi 9 mai au samedi 9 juin 2012, venez à l'espace numérique pour rencontrer des membres de la Bibliothèque sonore de Lyon et découvrir ses activités de prêt gratuit à destination des personnes en situation de handicap. Vous pourrez écouter une sélection d'audiolivres et audiorevues du catalogue de la BSL et échanger avec les bénévoles pour devenir à votre tour animateur ou donneur de voix bénévoles. Permanences les 9, 12, 16, 22 et 26 mai puis 5 et 9 juin de 15 à 18h.

Devenez donneurs de voix pour Rousseau en mode audio

Vous aimez lire et souhaiteriez partager vos lectures en les rendant accessibles ? Rousseau en mode audio est l'occasion de vous initier à la lecture à voix haute. Les samedis 12 mai et 9 juin après-midi à partir de 14h, l'espace numérique de la Part-Dieu et les donneurs de voix de la BSL vous accueillent pour vous entraîner à l’enregistrement de textes de Jean-Jacques Rousseau sur ordinateur avec le logiciel Audacity. Un texte, un micro, un conseil d'interprétation et vous voilà sur le chemin de la compilation Rousseau 2012.

Une sélection de textes courts sur les voyages, l'enfance, la botanique et des portraits sera l'occasion de découvrir Jean-Jacques Rousseau autrement et de participer à une compilation sonore qui sera disponible gratuitement dans les bibliothèques sonore et municipale de Lyon.

Pour en savoir plus
  • Permanence de la Bibliothèque Sonore les 9, 12, 16, 22 et 26 mai puis 5 et 9 juin de 15 à 18h
  • Enregistement les samedis 12 mai et 9 juin à partir de 14h
  • Renseignements : Espace numérique de Lyon Part-Dieu au 04 78 62 19 79
  • Le programme Rousseau 2012 dans les bibliothèques de Lyon en mp3, enregistrés par les donneurs de voix de la BSL

La bibliothèque de Lyon au salon Handica

bannière du salon Handica 2011

Le salon Handica se déroulera du 8 au 10 juin à Lyon (Eurexpo). La Bibliothèque municipale de Lyon présentera sur le stand de la Ville de Lyon l'ensemble de ses services destinés aux personnes en situation de Handicap. Retrouvez-nous au stand C80 situé près de l'espace Agora.

Le salon sera l'occasion de rencontrer les bibliothécaires et animateurs numériques, de découvrir l'ensemble des services, collections et animations adaptés quel que soit votre handicap. Un accueil en langue des signes sera assuré chaque après-midi sur le stand.

capture d'écran de la page d'accueil du portail accessibilité

Vous pourrez également découvrir avec les animateurs numériques le tout nouveau portail web accessibilité de la bibliothèque qui rassemble et présente l'ensemble des informations concernant l'accessibilité des lieux, services, ressources, outils et animations adaptées aux personnes en situation de handicap.
Ce portail est évolutif et nous projetons de le mettre à jour très régulièrement, tout comme nous sommes sensibles à améliorer la facilité d'accès et de navigation Internet N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur notre nouveau portail afin d'améliorer son contenu et bonne visite !

LIBRE EN FETE : le libre au service des déficients visuels

Mercredi 17 mars, l'Espace numérique de la bibliothèque de la Part-Dieu a accueilli près d’une vingtaine de personnes venues découvrir la solution portable de lecture d'écran NVDA en français qui permet aux personnes non-voyantes d'utiliser un ordinateur en toute autonomie.

NVDA est un logiciel de lecture d’écran libre en plusieurs langues que l’on peut télécharger et installer gratuitement et légalement sur n’importe quel ordinateur équipé du système Windows de Microsoft. NVDA existe en version complète à installer sur son ordinateur personnel mais également en version portable sous la forme d’un dossier que l’on enregistre sur une clef USB.

Débutants comme confirmés à la découverte du libre !

L’EN Part-Dieu a présenté les avantages de la version portable qui permet d’utiliser n’importe quel ordinateur équipé de Windows en France ou à l’étranger, chez un ami, dans un cybercafé … Chaque participant équipé d’une clef a pu ainsi repartir avec NVDA équipé de la voix française Eloquence ainsi que deux tutoriels d’explications qui se trouvent en téléchargement à la fin de cet article.

un groupe d'usagers découvre la pratique de l'ordinateur avec une lecture d'écran

Parmi les usagers de l’atelier : des non-voyants, des malvoyants mais également des personnes voyantes amenées à travailler sur des ordinateurs avec des personnes déficientes visuelles (animateurs numériques, bibliothécaires, membres d'associations ...).

Afin de faciliter la découverte pour chacun, les participants ont été divisés en deux groupes : l’un formé de personnes qui n’avaient jamais utilisé un ordinateur avec un logiciel de lecture d’écran, l’autre composé d’utilisateurs avancés mais découvrant NVDA pour la première fois.

Le groupe de débutants a ainsi pu réaliser comment un logiciel de lecture d’écran permet de naviguer dans les menus d’un ordinateur, d’ouvrir des logiciels et des documents, de s’exprimer, accéder à l’information et échanger sur Internet. Une démonstration (avec écran éteint afin de se familiariser avec ce mode particulier de navigation) qui a précédé un petit exercice pratique puisque chaque personne a pu tester NVDA en s’entraînant à démarrer un logiciel de traitement de texte, taper une lettre, faire une recherche sur Internet.

un groupe d'utilisateurs confirmés découvre les avantages de la version portable de NVDA


Les utilisateurs confirmés ont pu de leur côté découvrir les fonctions avancées de la navigation sur Internet qui reste l’une des applications les plus difficiles d’accès si l’on prend en compte l’aspect de mises en page complexe, l’ajout d’animations et de liens ou d’images non légendées encore trop présents sur Internet.

L’accessibilité des sites Internet est toujours à améliorer mais les participants ont pu constater que la dernière version de NVDA portable propose des fonctions (accès à la liste des liens, titres, etc.) tout à fait confortables et conformes aux versions propriétaires.

Nous remercions particulièrement Jean-Baptiste Jacquet pour cet article sur Lyon Capitale, Benjamin Mauro pour nous avoir invités à présenter l'atelier dans son émission sur la radio Vivre FM, ainsi que Renée Benguigui qui a fait la démonstration de sa grande expérience sur le logiciel NVDA.

L'atelier — gratuit sur inscription — a eu lieu le mercredi 17 mars de 14h à 16h à l'espace numérique au 3e étage de la bibliothèque de la Part-Dieu. Pour plus de renseignements sur NVDA et sur nos offres gratuites d'initiations pour les personnes déficientes visuelles, téléphonez au 04 78 62 19 79.

Téléchargez NVDA et les tutoriels de l'atelier :

Les liens pour télécharger et se familiariser avec NVDA :
Les tutoriels de l'EN de Lyon sous OpenOffice (.odt) :
Les tutoriels de l'EN de Lyon sous Word (.doc) :